//
ecopolitique

Latest Post

"La Vitre Cassée"

Lors de la crise de la dette des États-Unis, et le blocage au Congrès d’une résolution pour augmenter le plafond de celle-ci, la première firme à avoir osé décoter le gouvernement fédéral, la firme Egan-Jones, a redonné nouvelle aujourd’hui. Suite à l’annonce de la troisième phase de facilité quantitative « QE3 », la dette des États-Unis a subit une nouvelle décote, passant de AA à AA-, avec un regard négatif sur le futur. En effet, l’annonce, qui signigie en d’autre mots que le gouvernement lance une opération de dévaluation du dollar sans limites et barèmes, ne peut qu’être une extrèmement mauvaise nouvelle pour les créditeurs de notre voisin du sud.

Source: CNBC

View original post

Vu chez...

  • Le  Secrétaire général de Mémoire des luttes, président d’honneur d’Attac, Bernard Cassen, a  publié ce texte sur le blog Memoire des luttes. Face à un phénomène nouveau, les mots se bousculent pour le désigner jusqu’à ce que l’un d’entre eux finisse par s’imposer. C’est ce qui est arrivé, en français, avec le terme « altermondialisme ». Il est entré dans le champ politique en 2001-2002. Il désigne la nébuleuse mondiale d’organisations et de réseaux qui se sont reconnus peu ou prou dans le slogan des Forums sociaux mondiaux, « Un autre monde est possible », repris de l’association Attac (créée en juin 1998) qui l’avait elle-même emprunté au titre d’un article d’Ignacio Ramonet dans Le Monde diplomatique de mai 1998. Il est intimement lié aux moments de haute visibilité médiatique qu’ont été les Forums, depuis celui de Porto Alegre de 2001, et les grandes manifestations contre l’OMC, le FMI, la Banque mondiale, etc., depuis Seattle en décembre 1999. (suite…)
  • Chantage à Washington, par Serge Halimi,   publié sur le site du monde diplomatique Relative à la réduction de la dette américaine, la querelle qui oppose le président Barack Obama et la majorité républicaine au Congrès dissimule l’essentiel : cédant au chantage de ses adversaires, M. Obama a concédé d’emblée que plus des trois quarts de l’effort budgétaire des dix prochaines années, soit 3 000 milliards de dollars, proviendraient de coupes dans les budgets sociaux. La droite américaine aurait pu se satisfaire de ce triomphe, mais elle veut toujours plus. Y compris quand son intransigeance risque d’entamer sa popularité. (suite…)
  • Alternatives économiques, Thomas Piketty, à propos de la révolution fiscale qu'il co-propose, avec Camille Landais et Emanuel Saez. (suite…)
  • Jacques Sapir, S’il faut sortir de l’euro… publié sur Mémoire des Luttes La question d’une possible sortie de la zone euro se pose aujourd’hui avec acuité. Réclamée par les uns (de droite ou de gauche), elle commence à être envisagée par d’autres. Elle reste cependant assez largement refusée par une partie du spectre politique français qui s’appuie sur l’ampleur de la dette, la stabilité financière et la crainte d’une forte remontée de l’inflation pour en écarter l’idée. Ces problèmes sont réels, mais ils ne sont pas forcément insolubles. (suite…)
  • Jean Gadrey, Le profil d’économiste de DSK (1), Texte publié sur le son blog Alternatives Economiques. Parmi les personnalités susceptibles d’accéder à la Présidence de la République, l’un est économiste et financier de profession. D’abord professeur d’économie, ensuite Président de la commission des finances en 1988, puis Ministre de l’industrie en 1991, avocat d’affaires en 1993, Ministre de l’économie et des finances en 1997, et enfin Directeur général depuis 2007 de la plus grande institution financière internationale. Il est donc particulièrement légitime de s’intéresser à ses options économiques, sur la base de sources publiques fiables et de ses écrits et déclarations, dont son livre de 2002 « la flamme et la cendre » (Grasset) sur lequel je m’appuierai en priorité. (suite…)

Ecopolitique

Archives

Creative Commons

Creative Commons License Atribuição-NãoComercial-SemDerivados 3.0 Brasil (CC BY-NC-ND 3.0)

Stats

  • 24,806 pages consultées